Vin et contrefaçon: La chine dicte les règles

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Article original: contrefaçon du vin: Quand la culture chinoise prend le dessus

Chine : la consommation de vin a doublé en cinq ans

Le vin français a su capter l’intérêt des Chinois ces dernières années, et ils en sont devenus d’importants consommateurs.
Effectivement, la Chine est désormais le premier marché à l’export pour les Bordeaux, soit près de 58 millions de bouteilles expédiées en 2011 pour un chiffre d’affaire de 334 millions d’euros.
Cependant, ce soudain intérêt des Chinois pour le vin français est exclusivement dû à son image et à son succès dans le monde, et n’est absolument pas lié à ses qualités premières, qui sont son goût ainsi que le savoir-faire des producteurs.
Les consommateurs Chinois ne disposent en effet d’aucune culture viticole :

Les Chinois n’ont que très ­récemment jeté leur dévolu sur “la boisson des Occidentaux”. Amateurs de baijiu, l’alcool blanc corsé (entre 38° et 65°) qui donne force et courage, ils n’ont aucun palais et aucune idée de ce qu’ils boivent?, se désole Ya Ding, romancier et président du Centre culturel du vin français en Chine.

contrefaçon lafitte,contrefaçon vin

contrefaçon lafitte,contrefaçon vin

Le vin français, victime de son succès et de la culture chinoise

La contrefaçon fait partie intégrante de la culture chinoise. Elle est considérée comme le moyen d’acquérir de nouvelles connaissances. Il est alors très honorable de chercher à reproduire le travail d’un expert dans un domaine donné. De plus, ce phénomène est facilité par la complicité de certains restaurateurs qui donnent des bouteilles vides aux faussaires pour qu’ils puissent les recopier à l’identique (ou non).

A la fin des dîners et des dégustations, j’encourage les Chinois à briser les bouteilles de vin vides, Christophe Salin, directeur général des domaines Barons de Rothschild.


La contrefaçon devrait-elle donc être vue comme un honneur pour les grands Châteaux copiés ? Evidemment non. Ce phénomène de copie cause du tort à l’image des vignobles. Le vin présent dans les bouteilles contrefaites est souvent copié avec de l’eau ou du vinaigre. Par la suite, cette « piquette » dans une bouteille française est ensuite revendue à prix d’or et a également un impact sur l’économie du pays.

Autre gros souci des vignobles Français, celui de la propriété intellectuelle. La contrefaçon étant jugée tout à fait normale par les Chinois, il n’est pas rare de voir fleurir dans les villes, des panneaux publicitaires où s’affichent des marques telles que « Lafei » ou «  Châtelet Lafite ». L’inquiétude des grands vignobles français a amené le ministre chinois du Commerce à s’exprimer à ce sujet. Il a ainsi rationnalisé le tout en accentuant sur le manque d’expérience des chinois en matière de propriété intellectuelle, expliquant qu’il fallait laisser du temps pour que ce concept fasse partie de la culture chinoise.

Article original: contrefaçon du vin: Quand la culture chinoise prend le dessus

Source : Grands Crus, la Chine, l’eldorado des contrefaçons

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »